Détection fuite d'eau gaz traceur sur canalisation d'alimentation d'eau

Contactez-nous

Les techniques traditionnelles de recherche de fuite se révèlent insuffisantes, voire très difficiles à mettre en œuvre. Il existe aujourd’hui une solution efficace pour diagnostiquer et localiser l’origine d’un dégât des eaux : la détection de fuite d’eau au gaz traceur. Que ce soit sur les murs, les terrasses, les toitures ou les réseaux intérieurs et extérieurs (canalisation apparente ou enterrée), cette technique permet de déceler efficacement les fuites d’eau.

Qu’est-ce que le gaz traceur ?

recherche de fuite gaz traceur

Il s’agit d’un gaz spécifique composé d’Hydrogène et d’Azote. Il a la particularité d’être non toxique, inodore et incolore. Parce que l’Azote et l’Hydrogène sont des additifs alimentaires, le gaz traceur ne crée pas de problèmes sanitaires. Donc, il peut être injecté dans les canalisations et les réseaux d’eau. Une fois injecté dans la conduite, il est mis en pression. En cas de fuite, il remonte à la surface du sol par les orifices.
La détection de fuite par l’injection de gaz traceur permet de diagnostiquer d’éventuelles fuites, même les plus minimes. Cette méthode de recherche permet également de trouver les fuites se trouvant sur les réseaux d’eau potable. L’utilisation de cette méthode devient indispensable en cas d’investigation pour les fuites causées par les canalisations enterrées à plusieurs mètres de la surface du sol. Le gaz traceur est donc un véritable détecteur de fuite dans les canalisations.

Les différentes façons de détecter une fuite au gaz traceur

Il existe deux façons de rechercher une fuite d’eau au gaz traceur :

- L’utilisation du gaz pur : cette méthode consiste à vider d’abord la canalisation de toute l’eau qu’elle contient et à injecter le gaz par un bout. Selon la taille du réseau de canalisations, l’injection peut durer 2 ou 3 heures. Puisque le gaz sera injecté à basse pression, il n’y aura pas de risque de décollement, même si les canalisations ne sont pas bien étanches. Par la suite, il ressortira par les orifices des fuites sans compromettre la résistance de la canalisation. Même si les canalisations comportent plusieurs fuites, cela n’aura aucune influence sur l’analyse réalisée au préalable.

- La méthode avec l’eau gazeuse : Parce que la conduite fonctionne avec un courant d’eau, le gaz traceur sera injecté dans ce même courant jusqu’à ce qu’il atteigne le point de « reniflage », c’est-à-dire le point où il sera gaz ramené par le courant d’eau. À partir de ce moment, les remontées de gaz seront décelées le long de la conduite.

À qui s’adresse cette solution ?

La méthode de la détection de fuite d’eau au gaz traceur peur être utilisée aussi bien chez les particuliers que dans les entreprises. Elle s’adapte à tous types de réseaux : circuits froids, évacuations d’eau, câbles téléphoniques, câbles électriques, chauffage, climatisation, etc.
Cependant, cette méthode est particulièrement plus efficace pour les conduites métalliques sans points d’accès. Elle est également efficace sur des canalisations en PVC (sous dalle ou enterrées), car ce matériau a des propriétés qui permettent une connexion acoustique plus efficace. Cet aspect est un plus pour cette méthode, car celle de la corrélation acoustique n’est pas adaptée à ce type de canalisations.

Les avantages de la recherche de fuite par gaz traceur

La technique de détection de fuites d’eau au gaz traceur présente plusieurs avantages :
- Elle ne présente aucun impact sur la caractéristique, la forme et le diamètre des matériaux. En effet, elle ne nécessite pas la démolition partielle ou définitive d’un ouvrage avant son application ;
- Elle est excellente pour les conduites métalliques sans points d’accès et les réseaux en PVC qui présentent une résonance moindre ;
- Méthode efficace sur les canalisations présentant plusieurs fuites. Elle permet de détecter en une fois toutes fuites, ce qui évite de procéder à des réparations répétitives.
- Elle permet de détecter précisément et rapidement n’importe quels écoulements, même les petites fuites ;
- Technique permettant de réaliser un test d’étanchéité, ce qui donne un aperçu général de tous les points d’écoulement.