Techniques de recherche de fuite d'eau non destructive !

Contactez-nous

En cas de dégât des eaux dans votre logement, vous devez localiser l’origine de la fuite si elle est apparente. Dans le cas contraire, vous devez faire appel à un professionnel pour une recherche de fuite d'eau. Cette opération est nécessaire avant la réparation et la rénovation du cadre. Généralement, le problème ne se pose pas trop dans les maisons individuelles. Mais dans les immeubles collectifs, il est très fréquent de constater une fuite dans une canalisation commune ou au niveau d’un équipement privatif.

Connaitre le parcours exact de ses canalisations

tuyau de canalisation

En matière de recherche de fuite d'eau, la première disposition à prendre c’est de savoir où chercher la fuite. Au premier coup d’œil, vous pouvez savoir si la fuite d’eau provient de votre machine à laver ou de vos canalisations. Il est donc important d’avoir le plan des canalisations de sa maison sous la main. Si vous n’avez aucune information sur vos canalisations, il vaut mieux laisser un professionnel faire la recherche à votre place. Il pourra utiliser les techniques appropriées permettant de cibler les tracés des canalisations.
Pour localiser le tracé d’une canalisation enterrée, le spécialiste de la recherche de fuite d'eau utilise généralement un appareil de détection électro-acoustique. Le rôle de cet appareil est de retrouver le chemin des conduites et de repérer avec exactitude le parcours de la canalisation. Lorsqu’il est placé à l’extrémité d’une conduite, un champ sonore lui permet de retrouver rapidement le chemin.

Les techniques de recherche de fuite d'eau

recherche de fuite d'eau

Il existe plusieurs techniques de recherche de fuite d’eau. Elles sont classées en deux grandes catégories : la recherche de fuite d’eau à caractère destructif et la recherche de fuite d’eau sans destruction.
La première catégorie de recherche est de moins en moins utilisée, car elle nécessite que l’on casse le mur ou la dalle avant de trouver la fuite qui est à l’origine d’un dégât des eaux. Dans ce cas, il faut reconstruire les équipements détruits.
La seconde catégorie de techniques est la plus utilisée aujourd’hui, car elle permet d’intervenir sur l’équipement sans avoir à soulever un parquet ni à casser un mur.

Les techniques les plus utilisées sont :

- La recherche par gaz traceur

recherche de fuite gaz traceur

Le professionnel commence par injecter un gaz traceur (Hélium ou Hydrogène) sous pression dans une canalisation. S’il y a une fuite quelque part dans une canalisation enterrée, ce gaz s'échappe et remonte à la surface du sol. Ensuite, il utilise un appareil appelé « Reniflard » pour détecter les émissions de gaz et localiser l’endroit à réparer.

- La recherche par ultrason électro-acoustique

detection fuite eau electro-acoustique

Elle permet de détecter précisément la zone à traiter grâce à un micro amplifié. En effet, ce micro détecte les vibrations de la fuite dans les conduites enterrées et permet au spécialiste de savoir avec précision l’endroit où il doit intervenir. Quel que soit l’endroit où la fuite se trouve sous terre, ce micro amplifié est capable de le savoir avec précision.

- L'inspection canalisation vidéo endoscopique

inspection canalisation caméra endoscopique

Ici, le professionnel introduit une caméra reliée à un ordinateur dans les canalisations pour repérer les fuites d’eau. Cette technique fonctionne quel que soit le diamètre de la canalisation. Toutefois, elle ne fonctionne que sur les réseaux d'évacuation des eaux usées.

- La recherche par caméra thermique

recherche par caméra thermique

Cette technique consiste à utiliser une caméra thermique pour localiser la fuite en se basant sur les différences de température. Pour une recherche plus optimale, la caméra thermique enregistre avec une très grande précision les rayonnements infrarouges émis par les changements de température.
Par ailleurs, il existe également des techniques de recherche qui font intervenir des colorants (rodhamine B) et des substances chimiques (fluorescéine).

Qui paye les frais de recherche de fuite d’eau ?

La prise en charge des frais de recherches de fuite d’eau par votre compagnie d’assurance est facultative. Elle peut ne pas être stipulée dans le contrat d’assurance habitation. Pensez donc à étudier correctement les garanties avant de signer. Rappelons que les compagnies d’assurance ne prennent en charge les frais de recherche de fuite que si les biens de leurs assurés ont subi des dommages. Cette prise en charge varie aussi en fonction de la convention (Cidre ou Cide-Cop) appliquée sur le dossier.
La recherche de fuite peut être diligentée par l’occupant du logement, le syndic, un membre du conseil syndical ou le gardien. À la fin de la recherche, si l’origine des dégâts est privative, c’est le responsable qui s’acquitte des frais si son assureur ne le fait pas.